ASHTANGA

Pratique sportive et dynamique, les postures et les transitions s’enchaînent dans un ordre spécifique en synchronisation parfaite avec la respiration, sans interruption du début à la fin de la pratique.

 

La singularité de l’Ashtanga par rapport aux autres types de yoga est la dynamique intense des séquences.

Les postures et les transitions s’enchaînent dans un ordre spécifique en synchronisation parfaite avec la respiration, sans interruption du début à la fin de la pratique.

Patthabi Jois, maître de cette discipline, parlait de « guirlande de postures posées sur le fil de la respiration ».

L’objectif n’est plus la perfection des postures en elles-mêmes mais leur exécution sans altération de la respiration, dans le respect du rythme de la séquence. De la première à la dernière posture, inspirations et expirations doivent rester de longueurs égales et d’intensité identique. La pratique devient une sorte de méditation active, portée par la musique de la respiration…

Le nom sanskrit de la première série de l’Ashtanga yoga est yoga chikitsa signifiant « yoga thérapie », véritable processus de guérison et de nettoyage du corps, de l’esprit et des sens.

Les éléments importants dans votre pratique : 

  • Le vinyasa

C'est la synchronisation de vos mouvements et de votre souffle. La pratique très active, permet au corps de se réchauffer rapidement. Quand la chaleur monte, les toxines sont brûlées et éliminées du système, créant un corps plus léger et plus fort.

  • Ujjayi Pranayama "souffle victorieux".

Ayama signifie allonger, tandis que Prana a différentes acceptions. Il désigne couramment la force vitale, adoption d'un mode de respiration calme, paisible et régulier. Quand la respiration est calme, le mental l'est aussi. Le souffle est le lien entre le corps et l'esprit.

  • Les Bandhas

Il y a trois Bandhas, Jalandhara, Uddiyana et Moola bandha (verrous énergétique) qui sont engagés tout au long de la pratique pour empêcher la perdition de prana dans le corps et de le convertir en énergie spirituelle.

  •  Les Dristhi 

Le regard est une technique focalisante. En orientant le regard vers des points spécifiques, l'attention est dirigée vers l'intérieur. Ceci apporte plus de concentration et de conscience dans le mouvement. Gardez le regard doux.