Souffle Ujjayi


Premier point fondamental, l'ashtanga yoga permet de prendre conscience du souffle. Le travail sur la respiration dite "ujjai" est essentiel. Pour passer d'une posture à l'autre de manière fluide, on se concentre sur une inspiration et une expiration lente et profonde.

Et on oxygène complètement le corps. La cage thoracique se remplit et se vide, pendant que le ventre reste plat, en même temps on émet un petit son de gorge. Un exercice qui n'a l'air de rien et qui pourtant demande beaucoup de concentration. Impossible de penser à autre chose pendant un cours d'ashtanga. Du coup le mental s'apaise, on se reconnecte à son corps, les tensions se libèrent, et le stress avec.